Publié le

Comment devenir un sportif respectueux de l’environnement

Comment devenir un sportif respectueux de l'environnement

En tant qu’amoureux de sports en pleine nature, nous avons à cœur de conserver un environnement propre. La nature est notre terrain de jeu et nous voulons la préserver. Mais vous êtes-vous déjà posé la question de la quantité de déchets que vous générez en tant que sportif ? Vêtements, chaussures, matériel en fin de vie, sans compter les emballages de vos barres de céréales, gels, bouteilles plastiques, etc.

Et lorsqu’on participe à des évènements sportifs, nous sommes loin d’être les plus écolos … Certains organisateurs de courses jouent le jeu en adoptant une démarche écoresponsable. Ils proposent un ravitaillement zéro déchet, privilégient le covoiturage, réduisent les cadeaux finisher importés de milliers de kilomètres. Mais ne nous voilons pas la face. En pratiquant notre sport, nous sommes inévitablement responsables de quelques dégâts sur l’environnement.

Je ne vous jette pas la pierre. Moi-même, j’achète 1 à 2 paires de chaussures de course par an et j’adore participer à des courses officielles qui sont des vraies fêtes et de belles occasions de mesurer ma progression.

Cependant, si on veut limiter notre impact négatif sur l’environnement, la première étape est d’être conscient de notre responsabilité.

Il existe une multitude d’initiatives pour nous aider à gérer les déchets que nous générons par notre pratique sportive. À l’image de Run Collect qui récupère les chaussures usagées pour les redistribuer aux plus démunis ou les recycler. En cherchant bien, on trouve toujours un petit geste à faire pour limiter notre impact sur l’environnement.

Dans cet article, je ne vous parlerai ni de chaussures, ni de vélos, ni de vêtements, mais plutôt de mon sujet préféré : l’alimentation sportive. Dans ce domaine, il y a plein de choses à faire pour réduire nos déchets !

Lire la suite