Publié le 2 commentaires

Le petit-déjeuner idéal

Petit-dejeuner

On nous le rabâche depuis notre plus tendre enfance : « Il ne faut pas partir le matin le ventre vide ! » Le petit déjeuner serait même le repas le plus important de la journée.  Oui, mais voilà, le matin, c’est compliqué. Déjà, il faut se lever… Qui ne cède pas aux dix minutes supplémentaires sous la couette, volant ainsi un petit moment de paresse à la journée chargée qui s’annonce ? Et dès qu’on est debout, tout s’active très vite. Se préparer, lever les enfants, sortir le chien, sans parler des vêtements qu’on a oublié de préparer la veille, ou du pique-nique pour la sortie avec l’école, ou encore du petit dernier qui est malade…

Bref, on fait au mieux, on avale un ou deux cafés, on emmène vite les enfants avec leur brioche emballée en main (ils la mangeront en route vers l’école) et nous, on verra plus tard. De toute façon, pour l’instant, on n’a pas faim.

Nous partons donc le matin sans avoir chargé nos batteries, et notre corps nous rend bien cette négligence. En milieu de matinée, manque d’énergie, difficultés de concentration, stress, envie de grignotage pour pallier ce mal-être. Et l’engrenage s’installe. Je suis fatigué et stressé, donc je tarde à me lever, donc je n’ai pas le temps de soigner mon petit-déjeuner, donc je manque d’énergie, donc je suis fatigué…

Ce tableau semble un peu caricatural, quoi que… Je suis sûre que beaucoup d’entre vous se reconnaîtront, à un moment ou à un autre. Et quand les mauvaises habitudes s’installent, il est difficile de redresser la barre, même si on sait au fond de soi qu’il en va de notre santé et de notre moral.

Alors marquons une pause, asseyons-nous confortablement et faisons le point.

Café carnet
Lire la suite